"Ils sont vivants" : un film inspiré de l’histoire d’amour entre une femme et un migrant de la jungle de Calais

Publié Mis à jour
Jérémie Elkaïm, l’invité culture du 23h
franceinfo
Article rédigé par
Y. Bouchikhi - franceinfo
France Télévisions

À l’occasion de la sortie de "Ils sont vivants", l’acteur et réalisateur Jérémie Elkaïm présente son nouveau long-métrage sur le plateau du 23h de franceinfo.

C’est un film qui, comme tant d’autres, s’inspire de faits réels. "C’est Marina qui a entendu parler de l’aventure de Béatrice Huret, l’histoire dont est inspiré le film", explique Jérémie Elkaïm.Lorsque Béatrice rencontre Mokhtar dans la jungle de Calais, elle est loin d’imaginer l’aventure qui l’attend. Incarnée à l’écran par Marina Foïs, elle est à l’époque sympathisante du Front National. Jusqu’au jour où elle tombe amoureuse d’un réfugié iranien.

Un film puissant

En période d’élection présidentielle, ce message n’a pas nécessairement d’ambitions politiques. "Pour moi, c’est presque en soi un message politique que de dire que je ne veux pas participer à la polarisation de la société", clarifie le réalisateur. "S'il y avait une vertu pédagogique au film, ce serait celle de dire ‘au fond, est-ce que l’on ne veut pas se dire une seconde qu’on est plusieurs choses à la fois, tous autant que nous sommes'", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.