Calais : la "jungle" vit ses derniers jours

Au terme de trois jours d'évacuation, la préfecture affirme que la totalité des migrants a quitté la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais) ce mercredi 26 octobre au soir.

FRANCE 3

À l'intérieur de cette caravane, les tout derniers migrants de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais) évacués manu militari par les forces de l'ordre. Certains emportent leurs bagages à la va-vite dans une ambiance devenue électrique. Il est 14h ce mercredi 26 octobre, le bidonville vit ses derniers instants. Des tentes sont incendiées et la tension monte d'un cran. Loin de cette tension, d'autres migrants hagards semblent chercher leur chemin.

Demandeurs d'asile

Au milieu des demandeurs d'asile, France 3 fait une rencontre étonnante : cette jeune Française qui souhaite rester anonyme vient elle aussi d'être évacuée de la jungle.  C'est l'une des très rares Européennes dans la jungle de Calais, cela faisait près de deux ans que cette jeune activiste vivait au milieu des migrants avec son conjoint demandeur d'asile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants quittent \"la jungle\" de Calais pendant l\'évacuation du camps, le 25 octobre 2016.
Des migrants quittent "la jungle" de Calais pendant l'évacuation du camps, le 25 octobre 2016. (DENIS CHARLET / AFP)