Calais : la "jungle" se vide de plus en plus

La "jungle" de Calais (Pas-de-Calais) vit ses derniers jours, les opérations de démolition ont démarré ce mardi 25 octobre.

FRANCE 3

Depuis hier, lundi 24 octobre, le démantèlement de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais) a commencé. Les migrants quittent le camp dans des cars pour rejoindre des centres d'accueil et d'hébergements. Josselyn Debraux en direct de Calais raconte que "le démantèlement de la 'jungle' s'est poursuivi toute la journée et d'après les tout derniers chiffres de la préfecture ce soir près de 3 500 migrants ont quitté la "jungle'".

Pris en étau

Le journaliste de France 3 continue en expliquant que "cette deuxième journée de démantèlement a été marquée par l'apparition de pelleteuses et le début de la démolition concrète, de la démolition physique d'une partie de la 'jungle'. Une démolition sous haute sécurité en présence de nombreux CRS". Même si le journaliste précise que des heurts ont éclaté dans la 'jungle' où l'étau se resserre sur les derniers migrants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants dans la \"jungle\" de Calais, le 24 octobre 2016.
Des migrants dans la "jungle" de Calais, le 24 octobre 2016. (MAXPPP)