Cet article date de plus d'un an.

Côte d'Opale : la baie de Wissant plus que jamais menacée par l'érosion

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Sur la Côte d'Opale, l'érosion progresse au fil des années.
Côte d'Opale : la baie de Wissant plus que jamais menacée par l'érosion Sur la Côte d'Opale, l'érosion progresse au fil des années. (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C. Colnet, M. Mouamma, A-M. Boudin
France Télévisions
France 2
Un patrimoine naturel en péril. À Wissant, dans le Pas-de-Calais, toute la population se mobilise pour protéger son littoral et les habitations face à l'érosion qui progresse au fil des ans.

C'est l'une des zones où l'érosion est la plus rapide de France. Dans la baie de Wissant (Pas-de-Calais), joyau de la côte d'Opale, la Manche a gagné sur les terres 300m en 70 ans. Derrière la plage, il ne reste qu'une simple dune pour protéger certains lotissements. La mer n'est plus qu'à 40m d'eux contre 200 en 1990. Autrefois un atout, la proximité du rivage est devenue une menace.

Des mesures pour limiter l'érosion

Pour freiner l'érosion, les élus de Wissant multiplient les aménagements. Des épis de bois sont plantés sur la plage en guise de brise-lame ou des sapins, déposés sur la dune, permettent de retenir le sable. Régulièrement, la plage est rechargée en sable afin de stabiliser le trait de côte. "Ces méthodes ne suffisent pas mais elles ont le mérite d'exister. Si elles n'étaient pas là, ce serait encore plus catastrophique. À court et moyen terme, on peut protéger mais à long terme, je ne sais pas comment le changement climatique va évoluer", témoigne Laurence Prouvot, la maire de Wissant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.