Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Les chauffeurs de VTC en colère bloquent la porte Maillot à Paris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
les chauffeurs VTC manifestent leur colère à la porte Maillot
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Entre 400 et 500 berlines noires ont bloqué la place parisienne pour dénoncer les ravages de "l'uberisation".

"Uber = tueur". C'était l'un des slogans scandés par les manifestants, jeudi 15 décembre, porte Maillot, à Paris. Des centaines de chauffeurs VTC ont exprimé leur colère contre les plateformes de réservation de voitures avec chauffeur, Uber en tête, et les ravages de "l'ubérisation", synonyme pour eux d'"esclavage moderne".

Entre 400 et 500 berlines noires étaient disposées autour de la porte Maillot, dans l'ouest parisien. La circulation a été interrompue et les accès ont été bloqués par les CRS. "Uber nous a vendu du rêve, la réalité est un cauchemar", a affirmé Jean-Luc Albert, président d'Actif VTC.

"On avait un métier en or, ils l'ont transformé en un job archi-précaire", a tonné de son côté Sayah Baaroun, secrétaire général de l'Unsa-VTC. Faute d'avoir été entendus, les organisateurs ont annoncé la reconduction du mouvement vendredi, avec des barrages prévus dans la nuit à l'aéroport de Roissy.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.