La tension monte entre chauffeurs de taxi et VTC

Des chauffeurs de VTC et leurs clients auraient été victimes d'agressions de la part de chauffeurs de taxi. Une équipe de France 2 fait le point sur la situation. 

FRANCE 2

Les syndicats de taxis appellent à la grève jeudi 25 juin. A Lyon, Nice ou Strasbourg, partout, la tension monte entre chauffeurs de taxis et VTC.

À 2h30 du matin dimanche dernier, Alexandre appelle un taxi dans les rues de Lyon, mais celui-ci refuse la course. Suite à une réflexion maladroite concernant Uber, le jeune homme se fait agresser. Bilan : un nez fracturé et trois semaines d'arrêt de travail.

Dans l'attente d'une décision du Conseil constitutionnel

Des opérations coup de poing sont menées par les taxis partout en France. La raison de cette colère : le développement d'Uber qui bouleverse le secteur. Aujourd'hui, il y aurait plus de 4 000 VTC de la compagnie américaine en France. Une concurrence directe pour les taxis dont le nombre ne varie pas.

L'application UberPop, elle, a été déclarée illégale, mais en attendant que le Conseil constitutionnel tranche la question de ces chauffeurs particuliers, le service fonctionne toujours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des chauffeurs de taxi manifestent contre l\'application UberPop le 26 mai 2015 à Lille.
Des chauffeurs de taxi manifestent contre l'application UberPop le 26 mai 2015 à Lille. (CITIZENSIDE / THIERRY THOREL / CITIZENSIDE.COM)