Un homme interpellé en Moselle, soupçonné d'avoir volé pour 500 000 euros d'arbres

Ces arbres, en grande partie des chênes, ont été coupés sur une vingtaine de parcelles au total.

Article rédigé par
France Bleu Lorraine Nord - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Forêt de chênes en Moselle (illustration), le 14 août 2018.  (THIERRY COLIN / FRANCE-BLEU SUD LORRAINE)

Un homme a été interpellé pour "vols et escroqueries aggravés", soupçonné d'avoir volé des arbres en se servant illégalement dans plusieurs forêts de Moselle, rapporte France Bleu Lorraine Nord mardi 14 décembre. Le parquet de Thionville a ouvert une enquête.

Ce patron d'un groupement forestier est soupçonné d'avoir vendu du bois "sur pied", en pleine forêt, avant de le faire débiter par des bûcherons sur des terrains qui ne lui appartenaient pas. Il s'agit en grande partie de chênes qui ont été coupés, sur une vingtaine de parcelles au total.

Au cours de leurs investigations, les gendarmes ont saisi quatre caves à vin remplies de grands crus, et des véhicules dont un pick-up d'une valeur de 88 000 euros, précise France Bleu.

Le préjudice total est estimé à 500 000 euros. L'homme sera jugé au printemps prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moselle

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.