Don d'organes : encore trop peu de donneurs

Ce lundi 22 juin est dédié à la greffe et au don d'organes. Une journée de sensibilisation pour convaincre chacun d'entre nous de remplir une carte de donneur.

France 3

L'agence de biomédecine lance un appel à l'occasion de la journée de la greffe et du don d'organes, ce lundi 22 juin, pour trouver de nouveaux donneurs. 20 300 personnes sont actuellement en attente de greffe. Seules 5 400 personnes ont pu être greffées l'an passé.

L'essentiel pour chacun est de le dire

En 1992, après un accident de voiture, Pierre-Henry, 28 ans, est en état de mort cérébrale. La question du don d'organes est posée à la famille dans les heures qui suivent. Quelques mois après, Françoise, sa mère, reçoit une lettre de l'hôpital l'informant que cinq personnes ont pu être greffées grâce aux organes de son fils.

De son côté, Kevin, atteint de mucoviscidose n'y croyait plus. Il a eu la chance d'être greffé il y a un mois. De nouveaux poumons, un nouveau départ. Avec plus de 5 000 greffes l'an dernier, c'est 26% de plus qu'il y a dix ans. L'essentiel pour chacun est de le dire. Pour laisser des directives claires, chacun peut garder sur soi une carte de donneur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Il est aujourd\'hui possible de demander une carte de donneur d\'organes auprès de l\'agence de biomédecine pour signifier son accord au prélèvement.
Il est aujourd'hui possible de demander une carte de donneur d'organes auprès de l'agence de biomédecine pour signifier son accord au prélèvement. (MAXPPP)