Défilé du 14 juillet : une organisation à grande échelle

Le journaliste de France 2, Hugues Dago, est sur les Champs-Elysées et interroge le colonel Benoit Brulan sur le déroulé et la mise en place du défilé militaire.

FRANCE 2

Le colonel Benoit Brulan affirme que le défilé du 14 juillet "est un travail d'une année, puisqu'on a l'habitude de commencer le travail de préparation le 15 juillet en prenant les conclusions et les retours d'expérience du défilé qui s'est déroulé." Il décrit aussi plusieurs étapes : "une première phase de réalisation et de mise en place du thème, qui cette année est celui de l'engagement, une phase de construction de la maquette, et à partir du mois de mai une phase logistique parce qu'autour du défilé il y a aussi une envergure pour amener plus de 3 000 militaires qui vont défiler à pied, plus de 200 véhicules et 50 avions, 30 hélicoptères."

Une sécurité maximale

Le militaire explique aussi que "ce défilé s'inscrit dans un environnement de sécurisation très forte avec 11 500 policiers qui sont déployés ce matin pour sécuriser le défilé." Le dispositif comprend aussi "5 000 militaires de l'Opération sentinelle en Île-de-France participent à la sécurisation aux côtés de leurs camarades." Selon le journaliste Hugues Dago, "le président de la République arrivera vers 10h10 pour procéder à la revue des troupes, avant le début officiel du défilé aux alentours de 10h30."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les troupes et véhicules du 1er régiment d\'artillerie défilent sur les Champs-Elysées lors du traditionnel défilé militaire, le 14 juillet 2016. 
Les troupes et véhicules du 1er régiment d'artillerie défilent sur les Champs-Elysées lors du traditionnel défilé militaire, le 14 juillet 2016.  (PATRICK KOVARIK / AFP)