Christiane Taubira a passé le relais à Jean-Jacques Urvoas

Après la démission de Christiane Taubira, Jean-Jacques Urvoas a pris sa place au ministère de la Justice.

FRANCE 3

 

Ce mercredi 27 janvier, l'Élysée a annoncé dans un communiqué la démission de Christiane Taubira. Jusqu'au bout la garde des Sceaux a soigné sa sortie et son image en quittant le ministère sous les applaudissements et à vélo. Lorsqu'elle attend son successeur sur le perron du ministère, Christiane Taubira affiche un grand sourire, avant de partir avec Jean-Jacques Urvoas pour un entretien d'une demi-heure. Juste avant, Christiane Taubira s'était exprimé sur sa démission : "Je quitte le gouvernement sur un désaccord politique majeur. Je choisis d'être fidèle à moi-même, à mes engagements, à mes combats...", a-t-elle déclaré.

Pas de commentaire

Ce matin encore, elle a été reçue par le président de la République, mais le désaccord sur la déchéance de nationalité était trop profond. À la sortie du Conseil des ministres, personne n'a souhaité faire de commentaire. Cet après-midi, les députés socialistes et écologistes ont applaudi debout Christiane Taubira, absente. Avec le départ de cette ministre emblématique pour la gauche, François Hollande risque de se couper un plus de sa majorité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christiane Taubira et le nouveau ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, durant la passation de pouvoir, le 27 janvier 2016, à Paris.
Christiane Taubira et le nouveau ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, durant la passation de pouvoir, le 27 janvier 2016, à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)