Chasses traditionnelles : l'association One Voice annonce avoir saisi le Conseil d'État

"Cela été vraiment fait pour faire un cadeau aux chasseurs", dénonce l'association de défense des animaux, après la parution de plusieurs arrêtés réautorisant un certain nombre de chasses traditionnelles d'oiseaux dans plusieurs départements.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice, le 5 octobre 2019. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice, une association de défense des animaux, a annoncé vendredi 15 octobre sur franceinfo avoir saisi le Conseil d'État après la parution de plusieurs arrêtés réautorisant un certain nombre de chasses traditionnelles d'oiseaux dans plusieurs départements. "Nous avons dû aller vite mais les référés sont déposés devant le Conseil d'État", annonce-t-elle.

"Nous nous attendions à cette décision du gouvernement qui le fait en plus en catimini juste la veille d'un week-end."

Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice

à franceinfo

Le Conseil d'État ne rendra probablement pas sa décision avant le week-end. "Cela été vraiment fait pour faire un cadeau aux chasseurs et qu'ils puissent chasser dès aujourd'hui dans les Ardennes et dès ce week-end dans les autres départements", a-t-elle affirmé. "Nous ne comprenons pas que le gouvernement ne respecte pas la décision du Conseil d'État et celle de la Cour européenne de justice et fasse encore une fois ce cadeau aux chasseurs de soutenir des chasses dites traditionnelles alors que le Conseil d'État l'a dit, la tradition ne peut pas justifier ces pratiques", a-t-elle dénoncé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chasse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.