Cet article date de plus de six ans.

Adieu Charles Pasqua

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Adieu Charles Pasqua
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La droite française a perdu l'une de ses figures emblématiques, ce lundi 29 juin.

Une grande figure de la politique française est partie, lundi 29 juin. Charles Pasqua, gaulliste et cofondateur du RPR, est subitement décédé à l'âge de 88 ans.

L'ancien sénateur des Hauts-de-Seine, engagé dans la Résistance à l'âge de 16 ans, est longtemps resté dans l'ombre. Au milieu des années 80, Charles Pasqua se rapproche finalement de Jacques Chirac. Lorsque ce dernier accède à Matignon, il devient même son ministre de l'Intérieur. À cette époque-là, en 1986, la France est touchée par des attentats meurtriers. Charles Pasqua lance alors une formule choc : "Il faut terroriser les terroristes".

Des démêlés judiciaires

En 1990, deux ans après l'échec de Jacques Chirac à la présidentielle, le gaulliste prend de la distance avec son mentor. En 1993, il reprend ses fonctions au ministère de l'Intérieur, au sein du gouvernement Balladur, marquant une sérieuse fracture avec Jacques Chirac.

Les années 2000 seront plus difficiles. La fin de sa carrière politique est d'ailleurs marquée par ses démêlés avec la justice.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.