Cet article date de plus de neuf ans.

Accoyer prédit des conséquences comparables "à une guerre" si la gauche passe

Publié Mis à jour
David Doukhan, Stéphane Dépinoy, Thierry Curtet, Daniel Levy, France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de l'Assemblée nationale a fait cette sortie lors des vœux qu'il adressait à la presse le 11 janvier 2011.

Le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer (UMP), a déclaré mercredi 11 janvier, lors de ses voeux à Paris, qu'une alternance à gauche dans trois mois entraînerait des "conséquences économiques et sociales" qui pourraient être comparables "à une guerre".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.