Cet article date de plus de quatre ans.

À Marseille, des scaphandriers participent aux travaux dans le Vieux-Port

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
À Marseille, des scaphandriers participent aux travaux dans le Vieux-Port
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

De drôles de plongeurs participent actuellement aux travaux dans le Vieux Port de Marseille. Il s'agit de scaphandriers. Un métier rare et difficile.

Depuis septembre, le port de Marseille est en plein réaménagement. Un chantier auquel participent des ouvriers au bleu de travail un peu spécial. Ils arborent une combinaison étanche pour, comme le dit l'un d'entre eux, "ne pas prendre l'eau".

Ces hommes sont des scaphandriers. Des ouvriers sous-marins. Et pour déplacer sous l'eau les blocs de béton qui servent à amarrer les bateaux, pas de grue, mais un outil bien spécial : un gros parachute.

500 scaphandriers en France

Avec le parachute et une bombonne d'air, le scaphandrier descend à 10 mètres de profondeur. Pour soulever les blocs de trois tonnes, il y accroche le parachute et le remplit d'air. Vingt minutes plus tard, il remonte à la surface. Ce chantier étonnant va durer jusqu'à fin mai. Un métier difficile d'accès. Seuls 500 scaphandriers travaillent aujourd'hui en France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.