VIDEO. 14-Juillet : l'interview de François Hollande ne convainc pas la classe politique

Le président a tenté de défendre sa méthode et ses réformes. Mais sans surprise, les réactions sont partagées sur son intervention.

FRANCE 2

Chômage, impôts, réforme... Lors de la traditionnelle interview télévisée du 14-Juillet, le chef de l'Etat a tenté de convaincre du bien-fondé de ses décisions et de sa méthode. Pendant plus d'une demi-heure, le président est revenu sur le pacte de responsabilité, sur ses relations avec Manuel Valls ou encore sur le conflit israélo-palestinien.

Sans surprise, les réactions sont partagées après l'intervention du chef de l'Etat. Si le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a vu "un président clair sur ses choix pour faire réussir la France", le secrétaire général de l'UMP Luc Chatel décrit un François Hollande "commentateur de ses propres échecs".

Pour le vice-président du Front national Florian Philippot, "François Hollande aurait peut-être bien fait de s'abstenir de parler", plutôt que de proposer "le discours du vide". Le chef d'Etat déçoit également chez ses alliés écologistes : le député EELV François de Rugy regrette qu'il n'ait "pas eu un mot sur les enjeux écologiques du moment".

François Hollande lors d\'une interview télévisée au palais de l\'Elysée, à Paris, le 14 juillet 2014.
François Hollande lors d'une interview télévisée au palais de l'Elysée, à Paris, le 14 juillet 2014. (THIBAULT CAMUS / AFP)