14-Juillet : un accident de feu d'artifice fait deux morts et sept blessés dans le Maine-et-Loire

Publié Mis à jour
14-Juillet : un accident de feu d'artifice fait deux morts et sept blessés dans le Maine-et-Loire
France 2
Article rédigé par
M.de Chalvron, O.Longueval, K.Gaignoux, D.Leroy, G.Sabin, L.Rivière, C.Proult, N.Saliou-Tendron, @RevelateursFTV, A.Canestraro - France 2
France Télévisions

Le feu d'artifice a tourné au drame à Cholet, jeudi 14 juillet. Un enfant de sept ans et sa sœur de 24 ans ont été tués, et sept autres personnes blessées. 

Il est 23 heures, jeudi 14 juillet, et le feu d'artifice vient de commencer à Cholet (Maine-et-Loire). Soudainement, la fête tourne au cauchemar. Plusieurs fusées atterrissent sur une partie du public. Un enfant de sept ans et sa sœur de 24 ans meurent rapidement, et sept autres personnes sont blessées, dont les parents des deux victimes décédées. "À un moment, on a vu un artifice qui a sauté à la grille, littéralement, et qui a rebondi, qui a fait des ricochets sur le terrain, et qui nous a explosé quasiment au visage", rapporte un témoin. 

Public trop proche du départ des feux ? 

Les feux d'artifice étaient disposés sur un terrain de football, et la plupart des spectateurs positionnés à bonne distance, à 150 mètres. Les pelouses autour du terrain étaient également ouvertes, et plusieurs dizaines de personnes s'y étaient installées. Les spectateurs se tenaient à 30 mètres du départ des feux, environ. "Il n'était pas prévu par les artificiers que des personnes se trouvent dans cette zone au moment où le tir est parti", a commenté Éric Bouillard, procureur de la République d'Angers (Maine-et-Loire). Le maire, de son côté, a affirmé ne pas avoir été alerté par les artificiers d'un quelconque problème de sécurité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.