Culture : le festival d’Avignon, antre du théâtre et du spectacle vivant

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Culture : le festival d’Avignon, antre du théâtre et du spectacle vivant
franceinfo
Article rédigé par
C. Larance, V. Bouffartigue, J. Martin, S. Gravelaine - franceinfo
France Télévisions

Partout en France, les festivals ont dû s’adapter cet été avec la pandémie de Covid-19. Avignon, dans le Vaucluse, est connu pour le théâtre et le spectacle vivant, et le pari des organisateurs a été gagnant.

Les spectateurs sont bien présents et heureux d’être là, en témoignent les nombreux applaudissements. C'est le retour au théâtre, le retour à la vie tout simplement pour la 75e édition du festival d'Avignon (Vaucluse). Public, comédiens et danseurs ne voulaient pas rater leurs retrouvailles. C'est un pari réussi alors que 1 000 spectacles, du matin jusqu'à tard dans la nuit, ont eu lieu.

Un strict respect des gestes barrières

Le spectacle principal du festival, avec Isabelle Huppert, a fait le plein. Plus de 120 000 entrées dans la cour d'honneur début juillet. Seuls deux spectacles ont été annulés, et des contrôles stricts du pass sanitaire ont été mis en place. Tout le monde a joué le jeu. Mais la réussite du festival n'était pas écrite. "On a eu un public extrêmement patient, extrêmement respectueux des normes sanitaires, je n'ai pas vu un spectacle où il y avait une personne sans masque", se félicite Olivier Py, directeur du festival. Dans le Off, festival parallèle, il n'y avait que 1 000 spectacles au lieu des 1 500 habituels. Mais les artistes étaient ravis de retrouver les spectateurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Festival d’Avignon 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.