Affaire Dupont de Ligonnès : réactions à Nantes, près de l'ancienne maison de la famille

C'est à Nantes (Loire-Atlantique) que les cinq corps de la femme et des enfants de Xavier Dupont de Ligonnès avaient été retrouvés sous la terrasse de leur domicile en avril 2011. A la suite de l'information de son arrestation présumée, on retrouve la journaliste de France 3 Virginie Charbonneau, à Nantes.

France 3

Il y avait beaucoup d'émotion à Nantes (Loire-Atlantique) et notamment près du domicile où ont été retrouvés, en avril 2011, les cinq corps de la femme et des enfants de Xavier Dupont de Ligonnès. "La famille est très émue également. Elle ne vit pas à Nantes, mais en région parisienne. La mère et la sœur du principal suspect n'ont jamais cru à sa culpabilité et ne croient pas que l'homme interpellé, vendredi, en Écosse soit leur fils ou leur frère. Elles ne croient que ce qu'elles voient, c'est ce qu'à déclaré leur avocat", explique la journaliste Virginie Charbonneau, envoyée spéciale à Nantes.

"Ça ramène des mauvais souvenirs"

Des doutes partagés par les habitants de ce quartier proche de l'ancien domicile de la famille de Ligonnès. "Tout le monde les connaissait, c'est très troublant cette nouvelle. Ça ramène des mauvais souvenirs... Non je n'y crois pas, c'est un peu trop gros, mais on verra bien".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les policiers surveillent, le 22 avril 2011 à Nantes (Loire-Atlantique), les alentours de la maison de la famille Dupont de Ligonnès.
Les policiers surveillent, le 22 avril 2011 à Nantes (Loire-Atlantique), les alentours de la maison de la famille Dupont de Ligonnès. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)