Affaire Dupont de Ligonnès : L'homme interpellé par erreur est libre

L'homme arrêté, vendredi 11 octobre, à Glasgow en Écosse, a été libéré. Il avait été pris pour Xavier Dupont de Ligonnès, disparu il y a plus de huit ans et accusé du quintuple meurtre de sa femme et de ses enfants.

France 3

La fausse piste Dupont de Ligonnès s'est arrêtée à Limay, dans cette maison des Yvelines. Il s'agit de l'adresse d'un retraité sans histoire interpellé vendredi en Écosse parce que la police le soupçonnait d'être le père de famille recherché partout depuis le meurtre de sa femme et de ses enfants, il y a huit ans. Ses proches ont aussitôt dénoncé une erreur sur la personne. "C'est une monumentale connerie, c'est une monumentale erreur. Ça fait trente ans qu'on se connait", explique l'un de ses voisins.

Les analyses ADN l'ont innocenté définitivement

L'homme avait pris l'avion vendredi soir pour Glasgow où il devait rejoindre son épouse écossaise. Mais à son arrivée les policiers britanniques l'interpellent. Un renseignement anonyme venu de Londres les aurait menés sur cette piste. En France, les premiers doutes naissent dans la soirée. Les empreintes relevées lors dans la maison lors de la perquisition du suspect ne correspondent pas à celles de Dupont de Ligonnès. En fin de matinée les résultats des analyses ADN ont définitivement innocenté l'homme arrêté vendredi soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des barrières ont été placées devant la maison d\'un homme interpellé à l\'aéroport de Glasgow le 12 octobre, et pris à tort par les policiers écossais pour Xavier Dupont de Ligonnès, à Limay (Yvelines) . 
Des barrières ont été placées devant la maison d'un homme interpellé à l'aéroport de Glasgow le 12 octobre, et pris à tort par les policiers écossais pour Xavier Dupont de Ligonnès, à Limay (Yvelines) .  (THOMAS SAMSON / AFP)