Affaire Dupont de Ligonnès : pourquoi un retraité a-t-il été interpellé ?

En direct depuis Glasgow (Écosse), on retrouve l'envoyé spécial de France 2 Arnaud Comte.

France 2

L'homme arrêté vendredi 11 octobre à l'aéroport de Glasgow (Écosse) a été libéré. "La police écossaise aurait reçu un renseignement : Xavier Dupont de Ligonnès allait embarquer à Roissy Charles-de-Gaulle et atterrir à Glasgow. L'information a alors été transmise à Scotland Yard puis à Europol et ensuite aux autorités françaises qui décident de demander l'interpellation de cet individu", explique le journaliste de France 2 Arnaud Comte, en duplex depuis Glasgow, en Écosse.

Ils ont précisé que l'individu souhaitait rester tranquille

"Il y a une preuve irréfutable, c'est l'ADN, et il a parlé. Ce retraité n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès. L'information émane de la police écossaise qui a donc annoncé en fin d'après-midi que cet homme avait été libéré. Ils ont précisé que l'individu souhaitait rester tranquille, sans doute choqué par l'expérience qu'il a vécue", poursuit le journaliste Arnaud Comte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des barrières ont été placées devant la maison d\'un homme interpellé à l\'aéroport de Glasgow le 12 octobre, et pris à tort par les policiers écossais pour Xavier Dupont de Ligonnès, à Limay (Yvelines) . 
Des barrières ont été placées devant la maison d'un homme interpellé à l'aéroport de Glasgow le 12 octobre, et pris à tort par les policiers écossais pour Xavier Dupont de Ligonnès, à Limay (Yvelines) .  (THOMAS SAMSON / AFP)