VIDEO. Reims : les parents de l'ado verbalisé pour port d'écouteurs refusent de payer

L’amende de 45 euros dressée par un agent de la SNCF s’est transformée avec le temps en procédure de recouvrement du Trésor public et s’élève à plus 300 euros

YVES JUNQUA - FRANCE 2 et FRANCE 3 CHAMPAGNE ARDENNE

Anthony, jeune Rémois de 16 ans, a reçu une amende de 45 euros en mai 2013 par un agent de la SNCF pour avoir traversé une gare avec un casque audio autour du cou. "On juge cette verbalisation excessive", déclare le père d'Anthony, samedi 29 mars. "75 euros pour des écouteurs, c'est aberrant", ajoute-t-il. Il refuse de payer cette amende

Les parents confient le dossier à UFC Que Choisir

L’amende de 45 euros est passée à 75 euros et s’est transformée avec le temps en procédure de recouvrement du Trésor public et s’élève à plus 300 euros. Les parents d'Anthony, qui ont reçu nos confrères de France 3, refusent de payer et demandent à l'association de défense des consommateurs UFC Que Choisir de plaider leur dossier. La SNCF s'est justifiée en évoquant un décret datant de 1942, interdisant "de faire usage (...) dans les dépendances des gares accessibles aux voyageurs et aux autres usagers, d'appareils ou instruments sonores".

Capture d\'écran de la gare SNCF de Reims (Marne), mars 2014
Capture d'écran de la gare SNCF de Reims (Marne), mars 2014 (FRANCE 3 CHAMPAGNE ARDENNE / FRANCETV INFO)