VIDEO. Copé : "Le gouvernement doit prendre en main la situation" en Corse

Le secrétaire général de l'UMP a réagi, jeudi matin sur France 2, à l'assassinat la veille au soir du président de la Chambre de commerce et d'industrie de Corse-du-Sud, Jacques Nacer. Le 17e dans l'île depuis janvier.

Francetv info

FRANCE – Jean-François Copé encourage le gouvernement à "prendre en main la situation" en Corse, après l'assassinat du président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Corse-du-Sud Jacques Nacer. Le 17e dans l'île depuis janvier.

"Je suis extrêmement inquiet par rapport à ce qui se passe en Corse, le nombre de crimes et d'assassinats est impressionnant (...). Il est temps de mettre des vrais moyens dans ce territoire (...). Le gouvernement (...) n'a que trop tardé depuis six mois maintenant", a déclaré le secrétaire général de l'UMP sur France 2, jeudi 15 novembre.

Le chef de file de l'UMP a toutefois dit ne pas vouloir "polémiquer", et a assuré le gouvernement de son soutien. "Cet assassinat est épouvantable, et vient s'ajouter à la liste maintenant insupportable de crimes de sang qui se sont multipliés depuis le début de l'année. Il est temps d'aller au combat contre ces criminels, et le gouvernement doit savoir que je serai à ses côtés dès lors qu'il est dans la logique de trouver les coupables et de réduire drastiquement cette situation qui est extrêmement préoccupante pour la Corse", a dit le député maire de Meaux.

Le secrétaire général de l\'UMP, Jean-François Copé, le 9 novembre 2012 à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne).
Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, le 9 novembre 2012 à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne). (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)