Cet article date de plus de trois ans.

Vendée : un maire prend un arrêté pour que le soleil soit là "tous les matins" et la pluie "seulement trois nuits par semaine"

Serge Rondeau, le maire de Challans (Vendée), a voulu faire sourire ses administrés, particulièrement arrosés par la pluie ces derniers mois. Il a publié un faux arrêté "portant obligation d'ensoleillement toute la journée", a rapporté France Bleu Loire Océan.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
(Photo d'illustration). (MAXPPP)

Le maire de Challans (Vendée) a pris, le plus sérieusement du monde, un arrêté pour faire venir le soleil et limiter la pluie, rapporte France Bleu Loire Océan, jeudi 15 février. Serge Rondeau a publié mercredi, sur le compte Twitter de la ville, un faux arrêté municipal, plus vrai que nature, en date du 14 février 2018. L'arrêté porte "obligation d'ensoleillement toute la journée du lundi au dimanche, et de pluie trois nuits par semaine". 

Sur cet arrêté, l’article 1er annonce, sans rire, que "le soleil est dans l’obligation de se présenter tous les matins du lundi au dimanche dans la ville de Challans et par extension à tout le département de la Vendée". Le maire de Challans ajoute dans un deuxième article que "la pluie est autorisée seulement trois nuits par semaine" et qu’"aucune dérogation ne sera accordée".

L’exécution de cet arrêté sera confiée à la gendarmerie et à la police municipale de Challans, précise Serge Rondeau. Plus sérieusement, la Vendée fait partie des départements qui ont subi d'importantes précipitations et chutes de neige en février.

Si le maire a pris ce faux arrêté, c’est parce qu'il considère que "la pluie s'est suffisamment invitée en journée, que l'état de santé des agents et citoyens challandais dépend du taux d'ensoleillement". Il n'a jamais autant plu en France durant la période décembre-janvier depuis ces 59 dernières années.

À la base, c’était une boutade interne. Le maire en avait un peu marre de la météo. Il a dit à une collègue : 'Préparez moi un arrêté contre la pluie.' Elle l’a pris au mot, il a trouvé ça très drôle et il l’a signé

le service communication de la mairie de Challans

à franceinfo

Invité à réagir par franceinfo, vendredi, le service communication de la mairie a indiqué qu'"il fait beau" à Challans et que "depuis ce matin, je passe mon temps à répondre aux journalistes". Très amusée, la personne jointe par franceinfo, a expliqué que cela amuse les gens. "Plusieurs élus m’ont dit qu’ils avaient croisé des habitants dans Challans, et qu'ils trouvaient ça très drôle", poursuite cette personne qui souligne que Serge Rondeau "est un maire proche de ses administrés et il a le sens de l’humour".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.