Cet article date de plus de dix ans.

Val-de-Marne : des policiers arrêtent de faux braqueurs de banque

Le tournage pour un film d'une scène de braquage au Plessis-Trévise a failli tourner au drame, mercredi.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Alertés, les policiers ont débarqué et pointé leurs armes de service sur les acteurs, mercredi 30 octobre. (MILOS JOKIC / GETTY IMAGES)

Le tournage aurait pu tourner au drame. Tout y était : des voyous aux visages masqués devant une banque, l'arme au poing, et des passants allongés sur le sol. Pas de doute pour les témoins qui assistaient à la scène mercredi 30 octobre, un braquage étaient en cours au Plessis-Trévise (Val-de-Marne). Alertés, les policiers ont alors débarqué et pointé leurs armes de service sur les faux bandits. L'un des agents allant même jusqu'à mettre le doigt sur la détente, rapporte Le Parisien (article payant). "On a tous eu une grosse frayeur", a admis le réalisateur Laurent Helary. Il faudra quelques minutes pour que les forces de l'ordre baissent leurs armes et repèrent les caméras.

Car le tournage, réalisé par une équipe de la société Hold Up (cela ne s'invente pas) s'est fait sans autorisation et devant un établissement bancaire qui n'était pas non plus prévenu. Le réalisateur assure, quant à lui, avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires. Il va être prochainement convoqué pour s'expliquer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.