Une femme de 20 ans a vécu l'horreur à Verdun

Depuis mi-février, une jeune femme a été séquestrée, violée et torturée par six personnes dans un quartier de Verdun. Ses tortionnaires ont tous été placés en garde à vue vendredi 20 mars.

France 3

 

Elle était séquestrée dans un immeuble d'un quartier populaire de Verdun depuis février. Une résidente dans un foyer de jeunes travailleurs a subi brûlures de cigarettes, coups, mutilation sur les seins et les parties génitales, de la part d'un couple de femmes.
Elle s'est retrouvée à dormir par terre, à se nourrir de croquettes pour chat, et à subir les agressions sexuelles d'amis du couple. Il y a quelques jours, elle a même dû s'immerger dans l'eau glacée d'une rivière voisine.

Six personnes déférées à Nancy

La jeune apprentie âgée de 20 ans a finalement été soutenue par son éducatrice qui a prévenu les autorités. Hospitalisée pour ses blessures et en état de choc, elle serait désormais hors de danger.
Les six responsables présumés de son calvaire, âgés de 19 à 27 ans, ont été placés en garde à vue le 20 mars. Ils ont été déférés ce dimanche 22 mars à Nancy, en attendant l'ouverture d'une information judiciaire.

Domiciliée dans un foyer d\'étudiants et de jeunes travailleurs de Verdun (Meuse), une jeune fille de 20 ans da été retrouvée, après avoir été séquestrée dans des conditions très barbares.
Domiciliée dans un foyer d'étudiants et de jeunes travailleurs de Verdun (Meuse), une jeune fille de 20 ans da été retrouvée, après avoir été séquestrée dans des conditions très barbares. ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )