Un hôtelier limougeaud démasque des agents des services secrets

Les quatre hommes ont refusé de laisser leur clé à l'accueil avant de sortir de leur hôtel. Le patron de l'établissement a appelé la police.

C\'est dans un hôtel situé près de la gare de Limoges (Haute-Vienne), que quatre agents de la DGSI ont été démasqués par un hôtelier, jeudi 20 novembre 2014.
C'est dans un hôtel situé près de la gare de Limoges (Haute-Vienne), que quatre agents de la DGSI ont été démasqués par un hôtelier, jeudi 20 novembre 2014. ( MAXPPP)

La scène, comme le raconte Le Populaire.fr, aurait sa place dans le prochain épisode d'OSS 117. A l'instar de l'agent secret Hubert Bonisseur de La Bath, quatre agents des services secrets français n'ont pas brillé par leur discrétion, jeudi 20 novembre, à Limoges (Haute-Vienne). Ces agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont vu leur couverture "grillée" par un hôtelier, qui a provoqué leur interpellation.

Au départ, les quatre hommes étaient venus à Limoges pour suivre des personnes à l'occasion du match de coupe d'Europe de basket opposant le club local, le CSP Limoges, au Maccabi Electra Tel-Aviv. Ils ont pris une chambre dans un hôtel situé aux abords de la gare de Limoges-Bénédictins.

Des "pieds nickelés du renseignement"

Une fois installés, les agents décident de quitter leur chambre. Sauf que le règlement de l'établissement est ferme : chaque client doit laisser sa clé à l'accueil, avant de sortir. Pas question pour les quatre hommes, qui conservent du matériel sensible dans leur chambre. Face à leur refus catégorique, l'hôtelier décide alors d'enfermer les quatre hommes dans le sas de l'hôtel et appelle la police.

Plusieurs sources ont confirmé au Populaire que ces agents avaient agi en "pieds nickelés du renseignement". L'hôtelier, lui, a décidé de garder le silence sur l'affaire. Une leçon de discrétion en somme.