Oregon : une fusillade sur un campus fait dix morts

Un homme de 26 ans a ouvert le feu dans une université. Une équipe de France 2 revient sur les faits.

FRANCE 2

Neuf personnes ont perdu la vie jeudi 1er octobre sur le campus de Roseburg dans l'Oregon (Etats-Unis). Le tireur est arrivé pendant les cours, il avait trois pistolets et un fusil. En quelques minutes il abat neuf personnes, des professeurs et des étudiants, et en blesse gravement une dizaine.
Sur ce campus universitaire, en pleine campagne de l'Oregon, les élèves se sont protégés comme ils ont pu. La police est arrivée très vite. Dans un échange de coups de feu, elle a neutralisé le tireur, en l'abattant. À l'extérieur des bâtiments, les étudiants sont sous le choc, tous racontent des scènes de panique et la peur de mourir.

La religion pour motivation ?

Le shérif a refusé de donner le nom de l'assassin pour éviter de lui faire de la publicité. D'après les médias américains, il s'agirait de Chris Mercer, 26 ans. Il n'était pas étudiant sur le campus et ses motivations restent obscures. D'après le témoignage du père d'une jeune blessée, il aurait demandé aux étudiants leur religion avant de les abattre.
La police a bouclé le quartier où habitait le tireur. Sa maison a été fouillée et ses parents ont été interrogés. Les policiers cherchent à connaître les raisons du drame. Quelques heures après la tuerie, des milliers de personnes se sont rassemblées. Cette fusillade est l'une des plus meurtrières aux États-Unis depuis 25 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers bloquent l\'accès au campus de l\'université Umpqua Community College, après qu\'une fusillade a éclaté, le 1er octobre 2015, dans l\'Oregon (Etats-Unis)
Des policiers bloquent l'accès au campus de l'université Umpqua Community College, après qu'une fusillade a éclaté, le 1er octobre 2015, dans l'Oregon (Etats-Unis) (STEVE DIPAOLA / REUTERS)