Les chrétiens d'Orient, cibles du groupe État islamique

Les chrétiens en Irak et en Syrie sont persécutés par le groupe État islamique. Certains ont choisi de fuir, d'autres de prendre les armes, comme au Kurdistan syrien où France 2 s'est rendu.

France 2

"Un génocide ethnique, religieux et culturel", c'est ainsi que le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a parlé de la situation subie par les chrétiens d'Orient en Irak et en Syrie ce vendredi au siège de l'ONU à New-York.
Ils sont en effet persécutés par le groupe terroriste État islamique, au point que nombre d'entre eux ont décidé de quitter la zone.

Survivre seuls

Une équipe de France 2 a suivi ceux qui restent, des Assyriens qui ont choisi de prendre les armes au Kurdistan syrien. Il y a un mois, plus de 200 chrétiens ont été enlevés dans des villages. "Ce village là-bas, avant il était à nous, depuis trois jours, c'est Daech qui l'occupe. Et le but de Daech, c'est de nous encercler", explique le commandant Ali Chir, de la brigade "les Gardes du Khabour". Des dizaines de combattant(e)s protègent ainsi une église assyrienne mais se disent abandonnés par le monde chrétien occidental.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'un site jihadiste, montrant des combattants de l\'Etat islamique dans la région irakienne de Tikrit, et leur drapeau.
Capture d'écran d'un site jihadiste, montrant des combattants de l'Etat islamique dans la région irakienne de Tikrit, et leur drapeau. (- / WELAYAT SALAHUDDIN / AFP)