Cet article date de plus de quatre ans.

Justice : la Belgique remettra Mehdi Nemmouche à la France après son procès

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Justice : la Belgique remettra Mehdi Nemmouche à la France après son procès
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France souhaite l'interroger sur ses liens avec les Français basés en
Syrie et enrôlés par le groupe État islamique.

La justice belge a accepté de livrer Mehdi Nemmouche à la France. Il est le
principal suspect de la tuerie du musée juif de Bruxelles et soupçonné
d'être le geôlier des quatre ex-otages français en Syrie en 2014. L'homme
sera remis à la France quand il aura été jugé pour son attaque du musée, qui
avait fait quatre morts en mai 2014, selon le porte-parole du parquet
fédéral belge.

La France veut intensifier ses actions à Rakka

Arrêté dans sa fuite à la gare routière de Marseille, Mehdi Nemmouche avait
été extradé par la France vers la Belgique. En renvoyant le jihadiste dans
l'Hexagone, Bruxelles offrirait à la France l'occasion d'interroger
Nemmouche sur ses liens avec les Français qu'il a côtoyés en Syrie. Paris
souhaite intensifier ses actions sur Rakka, ville du nord de la Syrie où
serait basée la plus grosse partie des Français enrôlés sous la bannière du
groupe État islamique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mehdi Nemmouche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.