Cet article date de plus de neuf ans.

Tuerie au Musée juif de Bruxelles : la France a livré Medhi Nemmouche à la Belgique

Arrivé à Bruxelles mardi, il doit être interrogé dans la journée avant une reconstitution dans les jours qui viennent.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un dessin d'audience représentant Mehdi Nemmouche, le Français soupçonné d'être l'auteur de la tuerie du Musée juif de Bruxelles du 24 mai 2014, lors de son audition evant la Cour d'appel de Versailles, le 26 juin 2014. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)

La France a livré Medhi Nemmouche, le présumé tueur du musée juif de Bruxelles, à la Belgique, mardi 29 juillet. Il est suspecté d'être l'auteur de l'attaque qui a fait 4 morts, le 24 mai dernier, dans la capitale belge. Il avait été arrêté le 30 mai à Marseille, et était écroué depuis le 4 juin à la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy (Yvelines). "Il est bien arrivé à Bruxelles et il va être interrogé", a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police fédérale, TineHollevoet

Présenté à un juge d'instruction à 15 heures 

"A son arrivée à Bruxelles, il a été présenté aux juges d’instruction qui vont délivrer un mandat d’arrêt en bonne et due forme", écrit le quotidien belge Le Soir. Il sera interrogé dans l'après-midi, vers 15 heures, selon les informations de La Dernière heure.be, avant d'être incarcéré à la prison de Mons. Toujours selon Le Soir, une reconstitution de l’attentat devrait avoir lieu dans les prochains jours. 

La cour d'appel de Versailles avait ordonné le 26 juin la remise de l'homme de 29 ans à la Belgique. Ce dernier avait refusé de se pourvoir en cassation, ouvrant la voie à son transfert vers la Belgique, comme l'expliquait ici notre blogueuse Judge MarieLes autorités belges avaient en effet décerné un mandat d'arrêt européen le 31 mai pour assassinats dans un contexte terroriste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.