Dordogne : le fugitif Terry Dupin, grièvement blessé, a été interpellé par le GIGN

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Dordogne : le fugitif Terry Dupin, grièvement blessé, a été interpellé par le GIGN
franceinfo
Article rédigé par
C. Weill-Raynal, P-M. de La Foata - franceinfo
France Télévisions

Après 36 heures de traque, le GIGN a réussi à neutraliser le fugitif Terry Dupin dans le village de Condat-sur-Vézère (Dordogne), lundi 31 mai. Les habitants peuvent enfin reprendre leur vie et sont soulagés.

Après une longue traque de 36 heures, Terry Dupin, le fugitif, a finalement été neutralisé par le GIGN, à Condat-sur-Vézère (Dordogne), lundi 31 mai. Repéré par les gendarmes, ce dernier avait refusé de se rendre. "À partir du moment où il a été au contact des militaires, il a ouvert le feu à plusieurs reprises. Il y a eu un tir de riposte qui a amené à sa neutralisation", détaille le général André Petillot, commandant région gendarmerie Nouvelle Aquitaine. Blessé à la gorge, les pompiers l’ont alors pris en charge.

Soulagement des habitants

Son interpellation a eu lieu à proximité d’une zone résidentielle. "On a retrouvé ce monsieur en face de chez moi. J’ai trois enfants, une fille qui était dans le terrain quand le GIGN m’a dit de me confiner", raconte, émue, Jessica Maia, une habitante. Un appel à témoins avait été lancé. "Il était habillé avec une tenue de militaire kaki avec une arme qui n'est pas utilisée par les gendarmes. Ça m’a tapé à l’œil", confie un jeune homme. C’est le soulagement pour la population alors que le confinement a été levé dans le village.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.