Toulouse : un engin explosif artisanal déposé à la cathédrale Saint-Étienne

Publié
Toulouse : un engin explosif artisanal déposé à la cathédrale Saint-Étienne
franceinfo
Article rédigé par
M. Lecointre, S. Korwin - franceinfo
France Télévisions

Une tentative d’attaque avortée a eu lieu à la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse (Haute-Garonne), vendredi 8 avril. Un homme a été placé en garde à vue. La piste terroriste n’est pas privilégiée.

En plein cœur de Toulouse (Haute-Garonne), vendredi 8 avril, le quartier de la préfecture était bouclé par la police. Quelques minutes plus tôt, une trentaine de fidèles de la cathédrale Saint-Étienne était évacué. En cause, un paquet blanc d’une vingtaine de centimètres, déposé au pied de l’hôtel par un homme au comportement suspect. "Il est rentré d’un pas décidé, il a traversé la cathédrale, il savait où il allait, où il allait poser son colis", confie Aurélien Dreux, sacristain de la cathédrale. Le colis contenait une bouteille remplie d’acide et d’aluminium, deux composants pouvant produire une explosion.

Aucune victime

L’engin, artisanal, était dépourvu de dispositif de mise à feu. Aucune victime n’est à déplorer. Pour les paroissiens, c’est le soulagement. Le suspect, âgé de 47 ans, est interpellé quelques heures plus tard, non loin de son domicile, dans l’Est toulousain. L’homme était déjà connu de la justice. Une enquête est ouverte par le parquet de Toulouse pour tentative d’assassinat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.