Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Trois jeunes interpellés avec des drones près d'une centrale du Cher

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Trois personnes ont été appréhendées mercredi 5 novembre aux abords de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, dans le Cher. Ils étaient en possession de drones.

Les personnes interpellées sont deux hommes de 24 et 31 ans, ainsi qu'une jeune femme de 21 ans. Ils étaient en possession d'avions de reconnaissance sans pilote. Les autorités prennent cette affaire au sérieux : des enquêteurs de la gendarmerie des transports aériens sont venus de Roissy pour entendre les trois suspects. Ils sont en garde à vue pour "survol d'une zone interdite par un aéronef". Ces deux hommes et cette femme sont inconnus des services de police, comme l'a constaté l'envoyé spécial de France 2 sur place Ambroise Bouleis.
 

D'autres survols ces derniers jours

 
Selon le parquet de Bourges, ils ne sont pas soupçonnés d'être les auteurs des autres survols de centrales par des avions télécommandés constatés ces derniers jours. Un drone s'était déjà approché du site de Belleville-sur-Loire le week-end dernier, un autre a été détecté lundi près de l'ancien réacteur de Creys-Malville, dans l'Isère. Pour l'instant, il n'a pas été jugé utile de saisir la section antiterroriste du parquet de Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.