Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Najat Vallaud-Belkacem : "L'équipe pédagogique a raison"

Publié Mis à jour
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre de l'Éducation a réagi après qu'un enfant de 8 ans a été entendu par la police pour avoir déclaré "être du côté des terroristes" après les événements dramatiques de "Charlie Hebdo".

Mercredi 28 janvier à Nice, Ahmed, 8 ans, un enfant de confession musulmane, a été entendu par la police pour apologie du terrorisme, lors d'une audition libre. Scolarisé en CE2, il aurait déclaré, lors d'une manifestation de soutien aux victimes de Charlie Hebdo dans son école, être "du côté des terroristes" et que "les journalistes méritaient leur sort". Il aurait également refusé de participer à une minute de silence.

"La justice doit faire toute la lumière sur les événements"

"Je le dis avec force, non seulement cette équipe a bien fait de se comporter ainsi, mais son travail de suivi pédagogique et social est évidemment une œuvre utile. Maintenant, la justice a cette affaire entre les mains et il lui appartient de faire toute la lumière sur les événements", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.