Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Attaques terroristes : les Français approuvent la réaction de Hollande

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

François Hollande est nettement remonté dans les sondages après les attentats terroristes. France 2 explique l'action du chef de l'État après ces attaques.

Après que les frères Kouachi se sont introduits dans les locaux de Charlie Hebdo, tuant 12 personnes le 7 janvier dernier, l'Élysée a rapidement pris les choses en main. Très vite après la tuerie, Patrick Pelloux appelle le chef de l'État. "J'ai dû lui dire 'ils sont tous morts'. Il m'a dit 'j'arrive tout de suite' ", raconte l'urgentiste et chroniqueur au journal satirique.

"Notre priorité, c'est de capturer ces terroristes"

 Avant de se rendre sur place, le chef de l'État demande deux choses à Manuel Valls : "Je veux que tu engages le plan Vigipirate attentat. Et je convoque une réunion de crise à 14 heures." Le soir même, il s'exprime à la télévision. "Demain sera une journée de deuil national, je l'ai décrété", assure-t-il aux Français.
 
Puis François Hollande enchaîne les réunions de crise. "Notre priorité, c'est de capturer ces terroristes le plus vite possible", affirme-t-il plusieurs fois. La prise d'otages à Dammartin-en-Goële et celle de l'épicerie casher vont le décider à lancer l'assaut.
 
Après que les terroristes ont été tués, place à l'organisation de la marche républicaine. Le président de la République appelle alors les chefs d'État étrangers pour leur demander de se joindre à la manifestation. Au total, une quarantaine de chefs d'État étaient présents au sein du cortège.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.