VIDEO. 100 000 Toulousains réunis et solidaires après les attentats

Partout en France, les Français se sont à nouveau réunis pour dire non au terrorisme. A Toulouse, les rues étaient bondées.

France 2
Après le cauchemar, l'unité. Ce samedi 10 janvier, plus de 700 000 Français ont manifesté dans les rues du pays pour se dresser contre la terreur qui a frappé la France entre le 7 et le 9 janvier. En trois jours, 17 personnes ont été tuées par les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, les trois terroristes abattus hier par les forces de l'ordre.
A Toulouse, 100 000 personnes ont formé une foule compacte. "On a tué les fleurs de la démocratie et aujourd'hui, je veux absolument que la République reste debout", déclare un manifestant à France 2.
 
"Même pas peur"
 
Une autre confie qu'il est "absolument essentiel de venir, pour être solidaires, pour l'Humanité, pour le respect de la liberté". La manifestation est silencieuse, ponctuée tout de même de régulières et nourries salves d'applaudissements. "Même pas peur", dit une pancarte dans la foule.
A l'avant du cortège, les représentants de toutes les communautés religieuses se sont donnés la main et ont formé une seule ligne. Les politiques de tous bords se sont aussi rassemblés pour entonner la Marseillaise.
Le JT
Les autres sujets du JT
Plus de 100 000 manifestants à Toulouse, 75 000 à Nantes, 45 000 à Marseille, 40 000 à Lille ou à Pau, 30 000 à Nice , 22 000 à Orléans ou Besançon : les chiffres de la mobilisation sont exceptionnels pour des villes moyennes.
Plus de 100 000 manifestants à Toulouse, 75 000 à Nantes, 45 000 à Marseille, 40 000 à Lille ou à Pau, 30 000 à Nice , 22 000 à Orléans ou Besançon : les chiffres de la mobilisation sont exceptionnels pour des villes moyennes. (VALERY HACHE / AFP)