Un détenu condamné pour terrorisme agresse deux surveillants à la prison du Havre, le parquet antiterroriste saisi

Le détenu a frappé les surveillants en criant "Allah Akbar". 

Une partie des cellules du centre penitentiaire du Havre. 
Une partie des cellules du centre penitentiaire du Havre.  (EMMANUEL LELAIDIER / MAXPPP)

Un détenu condamné pour terrorisme a agressé deux surveillants jeudi 20 juin au matin au centre pénitentiaire du Havre en Seine-Maritime, a appris franceinfo de source proche du dossier. La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie après cette agression. 

L'homme a crié "Allah Akbar"

L'homme âgé de 25 ans a attaqué un surveillant et une surveillante à l'ouverture de sa cellule vers 7 heures du matin. Il les a frappés avec un pied de table en fer et des morceaux de verre au niveau des bras et des jambes, en criant "Allah Akbar". Les deux surveillants sont légèrement blessés. Le détenu a été placé en quartier disciplinaire.

Une enquête a été ouverte du chef de "violences volontaires avec armes et sur personne dépositaire de l'autorité publique, ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) inférieure à huit jours". Elle a été confiée à la division interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Rouen, la sous-direction anti-terroriste (SDAT) et la direction générale des services intérieurs (DGSI). 

L'homme condamné pour association de malfaiteurs terroriste 

Le détenu avait été condamné en juillet 2017 à sept ans de prison pour association de malfaiteurs terroriste. Pour protester contre cette agression, les surveillants de la prison du Havre ont exercé leur droit de retrait.

En mars dernier, un homme et sa compagne avait déjà agressé des agents pénitentiaires au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe dans l'Orne en Normandie. Sa compagne, grièvement blessée durant l'intervention, avait succombé à ses blessures.