Cet article date de plus de cinq ans.

Terrorisme : une famille britannique victime de discrimination ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Terrorisme : une famille britannique victime de discrimination ?
Article rédigé par
France Télévisions

Une députée britannique dénonce le refus des autorités américaines de laisser embarquer une famille musulmane à destination de Los Angeles.

Tension entre Londres et Washington. Pour la famille Mahmood, ça devait être des vacances de rêve aux États-Unis avec notamment au programme la visite d'un parc d'attractions à Los Angeles (Californie). Mais au moment d'embarquer à l'aéroport de Londres, le couple et les neuf enfants qui les accompagnent se voient refuser l'accès à bord de l'avion.

Un nom de famille musulman

"La seule chose qui me vient à l'esprit c'est que tout ça est peut-être dû au fait que j'ai un nom musulman", note le père de famille. Pour les États-Unis, c'est une page Facebook qui pourrait être à l'origine du problème. Elle a été créée à partir de l'adresse e-mail de l'un des enfants de la famille. Le détenteur de ce profil se présente notamment comme un leader d'Al-Qaïda en Angleterre. Dans le pays, l'affaire fait d'ailleurs grand bruit jusque dans la sphère politique où certains réclament des comptes aux États-Unis. Professeur de fitness, Mohammad Tariq Mahmood, le père de famille, dit se sentir humilié et jure ne toujours pas comprendre l'origine de cette discrimination.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.