Cet article date de plus de trois ans.

Villejuif : trois hommes arrêtés après la découverte d'explosifs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Villejuif : trois hommes arrêtés après la découverte d'explosifs
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La perquisition qui a eu lieu à Villejuif, dans le Val-de-Marne, le 6 septembre dernier a permis de découvrir un laboratoire d'explosifs. C'est un plombier venu pour une fuite d'eau qui a donné l'alerte.

Cet appartement de Villejuif (Val-de-Marne) était-il une planque de terroristes ? À l'intérieur, les enquêteurs ont découvert un laboratoire d'explosifs : 100 grammes de TATP et de quoi préparer bien davantage, des bonbonnes de gaz, des fils électriques, des bouteilles d'acétone et d'eau oxygénée. C'est un plombier venu pour une simple fuite d'eau qui a prévenu la police. Très vite, les forces de l'ordre sont venues en nombre. Deux hommes, dont le propriétaire de l'appartement, sont interpellés. L'un est originaire d'Amiens (Somme), l'autre de Tunisie, aucun n'est connu des services de police. Rapidement, leur véhicule, une fourgonnette blanche, est minutieusement inspectée.

La piste terroriste privilégiée

Quelques heures plus tard, un autre suspect de 27 ans est arrêté. Lui est connu pour radicalisation. Que préparaient ces hommes ? Le ministère de l'Intérieur privilégie la piste terroriste : "les suspects parlent d'avoir voulu faire sauter des banques avec ce TATP, mais ce que l'on voit, c'est qu'ils étaient liés avec le terrorisme", a déclaré Gérard Collomb. Sur leurs téléphones, les enquêteurs auraient retrouvé des communications avec la Syrie. Une autre perquisition a été réalisée à Thiais (Val-de-Marne) où d'autres produits chimiques ont été retrouvés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.