L'Assemblée adopte le projet de loi sur le renseignement

L'Assemblée nationale a adopté, mardi 5 mai, le projet de loi qui renforce les pouvoirs des services de renseignement. Une grande majorité de la droite a voté pour. Invité des "4 Vérités" ce mercredi 6 mai, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a défendu son texte.

France 2

"Nous sommes confrontés à un haut niveau de menace terroriste. Je ne le dis pas pour faire peur, je le dis simplement parce que nous n'avons aucune raison de surmonter cette menace si nous ne la regardons pas en face", déclare Bernard Cazeneuve. Et le ministre de l'Intérieur ajoute : "La lutte contre le terrorisme, ça appelle de la rigueur intellectuelle, ça appelle du sang-froid, et ça appelle une capacité d'adaptation face à des acteurs qui s'adaptent en permanence pour nous frapper."

Des arrestations tous les jours

Bernard Cazeneuve indique qu'un attentat très grave a été déjoué, mais il refuse d'en dire plus et indique seulement : "Tous les jours, nous agissons, tous les jours, nous procédons à des arrestations." Il approuve la soumission du texte de loi au Conseil constitutionnel : "Je suis confiant." Et il ajoute : "Nous allons profiter de la suite des débats parlementaires pour sécuriser ce texte."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur, Bernard Cazeneuve, sur France 2, le 6 mai 2015.
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, sur France 2, le 6 mai 2015. ( FRANCE 2)