Cet article date de plus de huit ans.

Ayoub El Khazzani nie tout mobile terroriste

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Ayoub El Khazzani nie tout mobile terroriste
Ayoub El Khazzani nie tout mobile terroriste Ayoub El Khazzani nie tout mobile terroriste (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Sa garde à vue se poursuit dans les locaux de la DGSI. Le journaliste Clément Weill-Raynal fait le point sur l'enquête. 

Trois jours après l'attaque du Thalys, la garde à vue d'Ayoub El Khazzani se poursuit. Le jeune homme nie toujours le mobile terroriste. "Les enquêteurs ne croient pas du tout à la thèse du SDF qui serait monté par hasard dans le Thalys avec une Kalachnikov", explique Clément Weill-Raynal.

Parcours en Europe

Depuis trois jours les enquêteurs sont parvenus à reconstituer une partie de l'itinéraire d'Ayoub El Khazzani. "Depuis sa radicalisation en Espagne, il a beaucoup voyagé en Europe. Il est venu en France début 2014. Il a trouvé un petit job dans une entreprise de téléphonie en Seine-Saint-Denis où il a travaillé trois mois sans attirer l'attention de ses employeurs. Il serait ensuite passé par Bruxelles où il aurait été non pas SDF mais hébergé par des proches. Au mois de mai dernier sa trace se perd à Istanbul et les enquêteurs essayent de déterminer s’il s'est oui ou non rendu en Syrie depuis Istanbul et surtout s’il aurait bénéficié, à son retour, du soutien logistique d'un réseau jihadiste", explique aussi le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.