Attaque du Thalys : la sœur d'Ayoub El Khazzani entendue par la police belge

L'enquête sur le suspect de l'attaque du Thalys se poursuit. La police recherche d’éventuels complices. Une équipe de France 2 fait le point. 

FRANCE 2

Ayoub El Khazzani, le suspect de l'attaque du Thalys, a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi 26 août pour tentative d'assassinat, association de malfaiteurs et détention d'armes, le tout en relation avec une entreprise terroriste. L'homme a été placé en détention provisoire. 

Ses motivations commencent à être mieux connues des enquêteurs, notamment via la Belgique. Ayoub El Khazzani aurait bel et bien séjourné chez sa sœur, dans le quartier de Molenbeek à Bruxelles, connu pour être un foyer du radicalisme.

Sa sœur aurait des idées très radicales

Sa sœur s'est fait connaître par un violent discours contre Charlie Hebdo, publié sur son profil Facebook, colportant des thèses négationnistes selon lesquelles les attentats de janvier en France ne seraient qu'une machination. Elle a été entendue par la police belge, puis libérée.

Les enquêteurs cherchent désormais à savoir si Ayoub El Khazzani a bénéficié de complicités et d'où proviennent ses armes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo non datée d\'Ayoub El Khazzani, l\'assaillant du Thalys.
Photo non datée d'Ayoub El Khazzani, l'assaillant du Thalys. ( AFP )