Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Fusillade à Strasbourg : les spectateurs confinés au Rhénus entonnent "La Marseillaise" en hommage aux victimes

Plus de 5 000 spectateurs sont restés dans la salle jusqu'à 0h30.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les spectateurs confinés dans le Rhénus Sport de Strasbourg (Bas-Rhin), le 11 décembre 2018. (ARNAUD BAUR / TWITTER)

Une Marseillaise vibrante. Mardi 11 décembre, alors qu'une fusillade a eu lieu dans le centre de Strasbourg, les 5 034 spectateurs du match de basket entre l’équipe de la ville, la SIG, et l'Olimpija Ljubljana se retrouvent confinés dans la salle du Rhénus. Ils décident alors d'entonner l'hymne national, en hommage aux victimes.

>> Fusillade à Strasbourg : suivez les dernières infos dans notre direct

Malgré le confinement, les spectateurs n'ont pas cédé à la panique. "L'ambiance est bon enfant et on a de quoi s'alimenter quelques heures", a fait savoir le président du club de basket de Strasbourg, Martial Bellon, à L'Equipe. "On a interdiction de sortir de la salle, les gens de la sécurité bloquent les sorties", a expliqué, de son côté, Arnaud Baur, un spectateur contacté par téléphone par franceinfo en milieu de soirée.

Le pivot de la SIG, le Français Ali Traoré, a aussi chanté Petit papa Noël pour faire patienter le public. Les spectateurs ont finalement pu être évacués, tribune par tribune, à partir de 0h30. "Des zones de covoiturage ont été mises en place", indique le club de basket strasbourgeois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.