Cet article date de plus de huit ans.

Fusillade à Orlando : les premiers indices sur le profil du tueur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Fusillade à Orlando : les premiers indices sur le profil du tueur
Fusillade à Orlando : les premiers indices sur le profil du tueur Fusillade à Orlando : les premiers indices sur le profil du tueur (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

En direct de Floride, Martha Pecina rapporte les derniers éléments de l'enquête sur la plus grosse tuerie de l'histoire des États-Unis.

Une fusillade dans une boîte de nuit à Orlando (Floride) dans la nuit du 11 au 12 juin a fait au moins 50 morts et 53 blessés. L'assaillant est mort durant l'attaque. "Tout ce qu'on sait pour le moment, c'est qu'il s'appelle Omar Mateen, il est originaire de Port-Sainte-Lucie en Floride. Il a 29 ans et c'est un citoyen américain d'origine afghane", rapporte Martha Pecina, en direct de Miami pour France 3.

Une haine envers la communauté homosexuelle

Omar Mateen aurait déclaré son appartenance au groupe État islamique au moment de la tuerie. Néanmoins, son père a affirmé que cela n'avait aucun lien avec la religion, mais d'une haine envers la communauté homosexuelle. Dans une interview, son ex-femme a ajouté qu'il était "extrêmement violent et instable". Les enquêteurs cherchent maintenant à savoir si le tueur était seulement influencé par la mouvance islamiste radicale ou si cette attaque était planifiée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.