Cet article date de plus d'un an.

Samuel Paty : l'enseignant était-il soutenu par sa hiérarchie ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Samuel Paty : l'enseignant était-il soutenu par sa hiérarchie ?
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Sinz, K.Adda-Rezig, J.Assouly, N.Berthier, E.Martin, R.Gardeux, M.Salmon - France 2
France Télévisions

De nombreux enseignants rendent hommage, dans un communiqué, à Samuel Paty et à son investissement "dans sa mission". Une question demeure toutefois en suspens : le professeur d'histoire-géographie était-il soutenu par sa hiérarchie dans sa démarche ?

D'après la version officielle, Samuel Paty a bénéficié du soutien de sa hiérarchie tout au long de cette affaire. Dimanche, l'académie a publié un communiqué dans lequel elle évoquait un soutien "concret et constant dès le début". Certains parlementaires doutent de cette affirmation. Selon Patrick Hetzel, député LR du Bas-Rhin, tout n'a pas été fait pour protéger l'enseignant. "La principale de collège accompagne Monsieur Paty mais ne porte pas plainte au nom de l'État. Un État qui fait le maximum doit être un État qui porte directement plainte lorsque ses fonctionnaires sont diffamés et attaqués", affirme-t-il.

Des doutes subsistent

Une note de police sème le doute. Selon les agents du renseignement des Yvelines, Samuel Paty aurait reçu la visite d'un inspecteur d'académie qui lui aurait rappelé "les règles de neutralité et de laïcité". La principale du collège l'aurait également invité à s'excuser devant sa classe "s'il avait été maladroit". Les collègues de Samuel Paty se sont exprimés mardi 20 octobre dans un communiqué sans évoquer cette question du soutien. Une enquête de l'Inspection générale devrait faire la lumière sur les faits.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.