Cet article date de plus d'un an.

Enseignant décapité dans les Yvelines : que s'est-il passé ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Terrorisme : que s'est-il passé à Conflans-Sainte-Honorine ?
Article rédigé par
France Télévisions

Un professeur a été décapité en pleine rue à Conflans-Sainte-Honorine (Val-d'Oise) vendredi 16 octobre. Que s'est-il passé dans cette ville paisible des Yvelines ?

À Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), un professeur a été poignardé puis décapité vendredi 16 octobre à la sortie du collège. Sur les images d'une vidéo récupérée par France 3, on peut y voir une scène filmée par un habitant depuis sa fenêtre. Deux équipages de police brandissent leurs armes et somment un homme de se coucher à terre. Il s'agit du tueur présumé. L'un des agents pense reconnaître un pistolet à billes pointé dans leur direction. Les policiers s'avancent. Dans les cris et la confusion, plusieurs coups de feu sont entendus. L'assaillant est abattu dans un quartier résidentiel d'Eragny-sur-Oise (Val-d'Oise).

Le profil de l'assaillant

L'attaque s'est produite après la sortie des cours du collège du Bois-d'Aulne. Le corps du professeur d'histoire a été retrouvé proche de l'endroit où l'assaillant a été abattu. "J'ai un ami qui m'a appelé quand il a vu le corps qui était en haut de la rue. On a fait un rapprochement et mon fils était dehors à ce moment-là et, coup de panique, on a eu très peur", confie un riverain. Le président de la République s'est rendu sur place dans la soirée. L'assaillant est un homme de 18 ans d'origine tchétchène dont les motivations ne sont pas encore connues.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.