Cet article date de plus de quatre ans.

Déradicalisation : le combat d'une mère contre la barbarie

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Déradicalisation : le combat d'une mère contre la barbarie
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Latifa Ibn Ziaten, la mère d'Imad Ibn Ziaten, un soldat tué par Mohamed Merah en mars 2012, voyage pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la radicalisation.

La douleur d'avoir perdu son fils, tué par Mohamed Merah, ne la quitte jamais. Mais Latifa Ibn Ziaten est tout de même fière de découvrir l'affiche du documentaire qui lui est consacré. Pendant un an, une équipe l'a suivie dans son combat acharné contre la barbarie. Le film raconte comment cette mère va dans les écoles, les associations et les prisons pour qu'aucun jeune ne sombre dans la radicalisation.

Un procès douloureux

Son combat l'a menée au Maroc, en Palestine, en Israël et même en Chine. Un combat qu'elle dédie toujours a son fils Imad Ibn Ziaten, un soldat de la République tombé à Toulouse (Haute-Garonne) sous les balles du terrorisme. Le procès d'Abdelkader Merah, le frère de l'assassin de son fils, sera une épreuve douloureuse pour elle ce lundi 2 octobre. Mais le souvenir d'Imad, assure-t-elle, l'aidera.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.