Attentats à Copenhague : 500 personnes assistent à l'enterrement du tueur présumé

Omar El-Hussein a été enterré dans un cimetière de la banlieue de Copenhague, après une cérémonie dans une mosquée.  

Le corbillard contenant le corps d\'Omar El-Hussein quitte la mosquée de Dortheavej (banlieue de Copenhague), entouré de plusieurs personnes, le 20 février 2015.
Le corbillard contenant le corps d'Omar El-Hussein quitte la mosquée de Dortheavej (banlieue de Copenhague), entouré de plusieurs personnes, le 20 février 2015. (NILS MEILVANG / SCANPIX DENMARK)

La tombe est restée anonyme, sans plaque. Omar El-Hussein, l'auteur présumé du double attentat de Copenhague accusé d'avoir tué deux personnes, a été enterré vendredi 20 février en présence de 500 personnes dans un cimetière musulman en dehors de la capitale danoise. 

Avant la mise en terre, une courte cérémonie avait été célébrée à la suite de la prière du vendredi. De nombreux jeunes ont suivi le corbillard à la sortie de la mosquée. "Il y avait beaucoup de jeunes gens qu'on ne voit pas d'habitude. Ils étaient là parce qu'ils connaissaient Omar (El-Hussein), certains d'entre eux étaient membres de gangs", a expliqué un homme qui fréquente la mosquée chaque vendredi.

Voir la vidéo
DR / REUTERS et APTN

"C'est pour soutenir sa famille"

"Je ne pense pas que quiconque qui viendra, viendra pour lui rendre hommage", avait expliqué un responsable des services funéraires de la communauté islamique danoise, Kasem Said Ahmad, au quotidien danois Jyllands-Posten. "C'est pour soutenir sa famille, pas lui".