Attaques terroristes dans l'Aude : les proches des victimes sous le choc

L'émotion est toujours très forte à Trèbes : quatre personnes ont perdu la vie lors des différentes attaques dans l'Aude, vendredi 23 mars. Plusieurs témoins et proches des victimes ont accepté de prendre la parole. Reportage.

France 2

Il venait de fêter ses 50 ans : Christian Medvez était le chef boucher du Super U de Trèbes (Aude). Marié et père de deux filles, il est mort vendredi 23 mars au matin, après avoir reçu une balle dans la tête sous les yeux de ses collègues, encore sous le choc. Ce visage, c'est celui de l'autre victime du supermarché : Hervé Sosna, un client de 65 ans, ancien maçon qui avait l'habitude de venir y faire ses courses.

Dernier bilan : 4 morts et 15 blessés

La liste des victimes ne s'arrête pas là. Avant sa prise d'otages dans le supermarché de Trèbes, le terroriste avait déjà frappé à Carcassonne, blessant gravement un CRS à l'épaule et tuant d'une balle dans la tête le passager d'une voiture qu'il a volée ensuite. Ce passager s'appelait Jean Mazières, il avait 60 ans. Il était un ancien agriculteur marié et père de famille. À quelques kilomètres de Trèbes, dans son petit village natal, les drapeaux sont en berne aujourd'hui, car ici, il était connu et aimé de tous. Samedi 24 mars à midi, le conducteur de la voiture qui accompagnait Jean Mazières est toujours hospitalisé dans un état grave. Le dernier bilan fait état de 4 morts et 15 blessés, dont deux graves.

Le JT
Les autres sujets du JT
Quatre personnes ont été tuées lors des attaques terroristes dans l\'Aude vendredi 23 mars, dont trois civils : un viticulteur abattu à Carcassonne, le boucher du Super U à Trèbes et un client présent dans le supermarché. 
Quatre personnes ont été tuées lors des attaques terroristes dans l'Aude vendredi 23 mars, dont trois civils : un viticulteur abattu à Carcassonne, le boucher du Super U à Trèbes et un client présent dans le supermarché.  (France 2)