VIDEO. Un journaliste espagnol confond l’emblème d'Al-Qaïda avec celui de l'alliance rebelle de "Star Wars"

Après les attentats de Paris, Jota Abril de la chaîne TVE voulait expliquer les liens qui unissent Al-Qaïda et le groupe Etat islamique. 

Youtube

Il s'est trompé de galaxie. Lors de sa chronique dans l'émission matinale "La Manaña" sur la chaîne espagnole TVE, Jota Abril a confondu l’emblème d'Al-Qaïda avec celui de l'alliance rebelle de Star Wars

En direct sur le plateau de l'émission lundi 16, le journaliste explique les liens qui unissent les deux organisations terroristes, trois jours après les attentats de Paris. Pour illustrer son propos, deux emblèmes apparaissent : celui du groupe Etat islamique et... celui de l'alliance rebelle de Star Wars, celle de Luke Skywalker et d'Han Solo. Une méprise qui n'a pas manquée d'être signalée à son auteur qui s'est excusé sur Twitter. 

Ce n'est pas la première fois que les médias se mélangent avec les emblèmes d'Al-Qaïda ou du groupe Etat islamique. En juin 2015, "un drapeau de l'Etat islamique repéré à la Gay Pride" de Londres", avait titré la chaîne américaine CNN. En réalité, il s'agissait d'une parodie : l'étoffe représentait des sextoys en lieu et place des caractères arabes utilisés par le groupe jihadiste.

Le journaliste de la TVE espagnole lors de sa chronique, lundi 16 novembre.
Le journaliste de la TVE espagnole lors de sa chronique, lundi 16 novembre. (YOUTUBE)